C’est l’histoire de

8 – Et les siestes ?

Comme vu dans un article précédent, les nuits se passent en cododo. Maël est près de moi et tète a la demande

Vous avez compris aussi que les nuits sont très difficiles car il demande à téter toutes les 2heures, dans la position assise. Je ne peux donc pas me reposer en même temps. 

J’ai, depuis, été consulté pour une séance concernant les réflexes , pris le relai pour essayer de rendormir Maël  en le berçant, sans qu’il me sente. C’est en cours... L´article disponible ici

Par contre, il y a peu de temps, il y a eu une belle évolution au niveau des siestes

Depuis sa naissance, Maël fait ses siestes au sein, dans les bras, et refuse qu’on le dépose dans son lit ou son parc. 

On a essayé maintes et maintes fois mais il ne veut rien savoir. Soit il pleure au moment où on le dépose, soit il ne lâche pas le sein durant toute l’heure de sieste, soit il se réveille après 5 minutes. 

J’ai donc respecté ses besoins en le gardant à bras et au sein. Toujours en position assise, donc je ne savais pas vraiment dormir. Mais je m’installais confortablement dans le divan et je regardais la télévision.

Mais 9 mois sans dormir correctement, et pas de moment où je peux dormir la journée car même durant les siestes, Maël est au sein, ça devenait compliqué.

Un beau jour, Mamy, qui endormait Maël dans les bras et le gardait aussi durant la sieste, à trouvé qu’il serait peut être bien de ressayer de le mettre dans son lit. Arrivé à ses 8 mois, je trouvais qu’il raccourcissait le temps de ses siestes en étant dans les bras. Qu’il gesticulait beaucoup, gémissait et tentait de s’étirer. Et c’est comme ça, tout bêtement, qu’elle l’a endormi dans son lit en chantant. Et étonnamment, il a dormi bien plus longtemps que quand il était dans les bras. En se tournant à gauche, à droite, sur le dos, sur le ventre ! A sa guise

A partir de ses 6 mois, il a commencé à ne dormir à peine 1h dans les bras et depuis qu’on le dépose dans son lit, il dort parfois 2h ! 

J’ai donc commencé à faire la même chose à la maison. Instaurer un petit rituel de sieste : on dit a tantôt à chaque peluche, on se met dans la gigoteuse, gros câlin puis tétée à gauche, tétée à droite , et … dodo. 

En effet, depuis peu de temps, Maël boit bien avant de s’endormir puis lache enfin le sein pour dormir.  Je peux donc le déposer dans son petit lit et faire ma sieste à ses côtés ! 

Je pense vraiment que le rituel est important pour le bébé. Dès qu’on commence le rituel, Maël commence à bailler, à se frotter les yeux et à se calmer. Ca va rassurer bébé car on le sait, les enfants aiment bien faire toujours la même chose ! Ca va également aider bébé à avoir un cadre, une routine et à se situer dans le temps. Ca va permettre aussi aux parents a avoir une routine à pouvoir s’organiser dans le temps. Il est vraiment primordial d’en instaurer une.

Petite victoire ou grosse évolution !? 

Je pense qu’il a été très important que je respecte les besoins de Maël. Ce n’est seulement qu’à 8 mois et demi, qu’il a été prêt à faire ses siestes seul dans son lit, en se sentant bien à l’aise et en confiance. ! Je ne sais pas ce qui a été l’élément déclencheur. Je ne l’ai jamais forcé, jamais laissé pleurer, j’ai toujours été à son écoute, et j’ai senti qu’il était prêt !

Respectez les rythmes de chacun , écoutez leurs besoins et respectez le. 

Car lorsque cela est respecté, l’évolution est bien grande et acquise 🤗 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *